ORANGES //

ORANGE AMERE | 

 

 

La bigarade, également nommée orange amère, est le fruit du bigaradier. Sa peau rugueuse teintée de vert ou de jaune, ses feuilles d’un vert sombre la distinguent facilement des autres oranges. Elle est très amère, avec peu de jus et de nombreux pépins.

Surnommée l’orange de Séville, elle est particulièrement apprécié des anglais qui l’utilisent pour la fabrication de confiture.

 

Le bigaradier est un arbre de 5 à 10 mètres. Il s'est répandu d’abord en Inde, et fut introduit dans le sud de la France par les croisades. Les Maures le cultivèrent intensivement près de Séville, ce qui vaut au fruit son surnom d'orange de Séville.

C’est sur des pieds de bigaradiers que sont greffés les différents types d’oranges douce.

Occasionnellement des rejets apparaissent au milieu des plants greffés. Laissant aux néophytes des souvenirs impérissables, à cause des grandes épines acérées cachées par les premières feuilles…

 

Ses fleurs, au printemps, sont les plus odorantes. Une ballade en Sicile à cette saison, au moment de la floraison des agrumes, vous plonge dans « la Zagara » un parfum envoutant qui enveloppe sur des kilomètres, toutes les zones de verger.

C’est parce qu’elles sont particulièrement aromatiques, que les fleurs sont  utilisés dans l’industrie du parfum, avec la célèbre huile de Néroli.
Du zeste des oranges amères, on extrait l'essence d'orange amère  utilisée pour la fabrication du triple sec, d'amers, du Grand Marnier et du Cointreau.

© 2018 - Directissimo 68. Créé avec Wix.com